MA MÈRE L’OYE

OPERA BALLET VLAANDEREN - ANTWERP

DATE

LIEN VERS LE THÉATRE

23 mai 2016

Choreography : Jeroen Verbruggen.

Costumes : Tim Van Steenbergen.

Set design : Tim Van Steenbergen.

Light design : Fabiana Piccioli.

Music : Maurice Ravel – Pavane pour une infante défunte- Ma Mère L’Oye.

Conductor : Yannis Pouspourikas.

Length : 35 minutes.

Original cast : Nancy Osbaldeston, Alexander Burton, Drew Jacoby, David Jonathan, Joëlle Auspert, Aiko Tanaka, Arne Vandevelde, Lara Fransen, Sanny Kleef, Gary Lecoutre, Ilya Manayenkov, Ana Carolina Quaresma, Brent Daneels, Philip Lens, Virginia Hendricksen, Fiona McGee, Sara Garbowski, Glen Lambrecht, Cristina Casa.

IMAGES

CE QU'ILS EN DISENT

Du 28 mai au 16 juin, Anvers, Gand et Bruges vivent au rythme du compositeur français. Le Ballet Vlaandern Antwerpen propose un triptyque aux chorégraphies tranchées sur une bande originale composée ou orchestrée par Maurice Ravel. Ce samedi 28 mai 2016, la première à l’Opéra de Anvers avec son Orchestre symphonique dirigé par Yannis Pouspourikas a été une soirée de voyage où l’on est passé par le Kiev de Moussorgski, l’Orient de Cherkaoui, le ring de la séduction du Boléro chez Béjart et la magie d’un conte de la mère l’Oye avec Jeroen Verbruggen.
De heren voetballers gaan in afzondering om zich op hun spel te concentreren. Zijn in de duurste hotels gelogeerd. Verdienen astronomische bedragen. Met alle respect voor hun kunnen, maar het is gewoon buiten proportie. Van die overdosis word ik onwel. Ik raad hen aan om eens naar topatleten én topkunstenaars van het Ballet Vlaanderen te gaan kijken. Ze pakten niet uit met een sterk elftal, maar met een hele compagnie sterke performers.

CE QU'ILS EN DISENT

Du 28 mai au 16 juin, Anvers, Gand et Bruges vivent au rythme du compositeur français. Le Ballet Vlaandern Antwerpen propose un triptyque aux chorégraphies tranchées sur une bande originale composée ou orchestrée par Maurice Ravel. Ce samedi 28 mai 2016, la première à l’Opéra de Anvers avec son Orchestre symphonique dirigé par Yannis Pouspourikas a été une soirée de voyage où l’on est passé par le Kiev de Moussorgski, l’Orient de Cherkaoui, le ring de la séduction du Boléro chez Béjart et la magie d’un conte de la mère l’Oye avec Jeroen Verbruggen.
De heren voetballers gaan in afzondering om zich op hun spel te concentreren. Zijn in de duurste hotels gelogeerd. Verdienen astronomische bedragen. Met alle respect voor hun kunnen, maar het is gewoon buiten proportie. Van die overdosis word ik onwel. Ik raad hen aan om eens naar topatleten én topkunstenaars van het Ballet Vlaanderen te gaan kijken. Ze pakten niet uit met een sterk elftal, maar met een hele compagnie sterke performers.

MENTIONS LÉGALES

CRÉDITS : Jorge Canete

DATES DES TOURNÉES

X